Non classé

Les bienfaits du Magnétisme : Episode II Magnétisme et Migraines

La migraine est une des raison pour lesquelles vous venez à ma rencontre. Selon l’ OMS ( Organisation mondiale de la santé) 50% de la population mondiale aurait un épisode de migraine par an.
Je vous propose donc de faire le point grâce à une synthèse sur les données récentes et de vous éclairer sur la prise en soin en magnétisme. C’ est parti ???

Migraine et Céphalées Kesako?

On parle de migraine lorsque la douleur évolue par crise le plus souvent pulsatile et unilatérale, d’ intensité modérée à sévère avec une installation progressive de 4h à 3j. Elle est également caractérisée par une augmentation de l’ intensité à l’ effort et peut être associée à  des nausées et vomissements.
Pour permettre le regroupement des donnés l’ OMS à fait établir une classification afin d’ améliorer le diagnostic et les traitements. Cette classification nommée ICHD- 3, a été réalisée par la International Headache Society ( IHS ). Elle comporte 7 types de migraines:
*  2 principales: les migraines avec et sans Aura.
* 5 sous catégories : les migraines sans céphalée,  avec aura du tronc cérébral ( migraines des enfants et adolescents), hémiplégique, rétinienne et chronique.

Et la céphalée alors ?

La céphalée est défini comme une douleur à la tête ( maux de tête) quelque soit leur cause. C’ est le premier motif de consultation médicale. Parmi les différents types , on note :
* La céphalée frontale située au niveau du front et du visage.
* La céphalée de tension avec une douleur et une sensation d’ oppression bitemporale.
* La céphalée cervicale localisée au niveau de la nuque et liée à la présence d’ arthrose.
* La céphalée cervico-genique à localisation unilatérale.
* La céphalée de Horton avec douleur intense unilatérale située autour de l’ œil et de la tempe pouvant irradié jusqu’ aux dents, aux oreilles et au cou.

Magnétisme et Migraine

Au cours de ma pratique professionnelle, personnelle ( nous sommes une famille de migraineux) et de mes rencontres avec vous , j’ ai pu intervenir sur 3 principaux types de migraine :  la migraine de tension, la migraine cervicale et la migraine hormonale en lien avec les cycles menstruels. Je me dois de vous préciser que ce dernier type, ne fait plus partie de la classification ICHD-3.

En pratique, ça se passe comment ?

La première étape  est un temps d’ échange. Il permet de faire le point sur la localisation physique ( siège de la douleur), les facteurs déclenchants, la prise en soin médicale et paramédicale ainsi que les traitements mis en place.

La deuxième étape est le soin par lui-même.
Il est réalisé en deux temps:
Le premier temps est axé sur la diminution de la douleur et de l’ inflammation sur la zone de localisation de la migraine.
Le deuxième temps consiste à agir sur les causes en harmonisant le siège de la douleur avec le chakra associé.  Ça y est je vous parle chinois ou plutôt indien.
Allez je vous explique en 3 mots, vous allez voir que c’est pas si compliqué.
Pour les migraines hormonales la régulation se fait entre la zone douloureuse et le chakra sacré ( emplacement des organes génitaux).
Pour les migraines frontales la régulation intervient entre la zone douloureuse et le chakra du 3 ème œil ( emplacement entre les sourcils) et le chakra couronne ( sommet de votre crâne).
Pour les migraines de tension, la régulation se situe entre la zone douloureuse  et le chakra du plexus solaire. Je le présente plus celui-là, si ? Bon allez c’est le siège des émotions situé au creux de vos 2 cotes.
Pour les migraines cervicales, la régulation va intervenir comme pour la migraine frontale avec une variante. Lors de ce type de migraine, on constate souvent une atteinte du nerf cervico brachial qui entraîne à long terme une névralgie cervico brachiale. Il est alors intéressant de travailler sur le trajet du nerf en souffrance en partant des doigts et en remontant le long de la main, du coude, de l’ epaule et des cervicales.
Il est de mon devoir de vous informer que dans ce type de soin et dès lors que l’on  travaille sur les cervicales une céphalée transitoire apparaît bien souvent en première intention. Ceci peut importe le type de soins effectués.

Vous voilà j’ espère bien informé sur les céphalées, les migraines et le magnétisme.
Je vous rappelle que je ne fais aucun diagnostic médical,  c’est le rôle de votre médecin traitant en collaboration avec un neurologue. Les causes de vos migraines doivent être explorées avant de prendre en soin la douleur qui n’ est qu’un symptôme.
Tout symptôme invalidant ou d’apparition brutale doit vous inviter à consulter en urgence.  L’intérêt du Magnétisme est de vous accompagner dans la prise en soin de la douleur avec pour objectif la diminution de la durée et la fréquence des crises. Il sert aussi à  vous guider afin que vous puissiez de façon autonome réguler vos migraines. L’ association des huiles essentielles, des techniques de respiration et de relaxation sont autant de moyens mis à votre disposition pour vous permettre d’ être acteur de votre santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × cinq =