Unisson feel good

Le Corps, L’ Esprit et L’ Âme…

Sujet délicat et complexe puisque notre perception de ces 3 dimensions est conditionnée par la culture et les croyances personnelles et collectives dans lesquelles nous évoluons.

La première dimension : Le corps. Facile, j’ en ai un. Vous aussi. Il nous colle à la peau ce corps dont on essaie de prendre soin. D’ ailleurs au final, c’ est quoi cette histoire de prendre soin de son corps ? La encore, deux dimensions sont présentes. Il faut à la fois prendre soin de la partie interne, la machine en quelque sorte. En apportant le nécessaire à nos petites cellules. Et là au final, c est un peu comme prendre soin d’ une plante. On le nourrit, on l’ hydrate, on lui apporte de la lumière et du repos. Ce n’est pas tout, il faut aussi prendre soin de la partie externe même si comme pour les icebergs ce qui pose souvent le plus problème, c est la face cachée. Mais soit prenons quand même soin de l’ enveloppe avec une bonne hygiène corporelle et quelques exercices physiques. Pour l’ instant ça va. On le connaît notre corps avec nos aléas, nos faiblesses et nos forces.

Et là vient s’ ajouter la dimension de l’ Esprit. Aïe… J’ ai envie de dire que les emmerdes commencent. Il est pas simple d’ avoir de l’ esprit. C’ est en général dans cette dimension que les choses s’ emmêlent. Le pouvoir de la pensée sur le corps n’ est plus a démontrer. Je ne vais pas vous faire la liste des maladies ou symptômes psychosomatiques. Nous sommes tous des êtres pensants. De notre naissance, jusqu’à notre mort, notre esprit n’ a de cesse d apprendre, d’ expérimenter, de découvrir. Il est en évolution perpétuelle vers une quête de bien être. La culture et la confrontation au monde en sont les nourrices. Le repos, la méditation en sont les garants. Et là encore tout est une question d’ équilibre. La difficulté réside bien souvent, je pense dans la face cachée de l’ iceberg dont je vous parlais tout à l’heure heure. Il est beaucoup plus simple d’ identifier une blessure physique, du Corps qu’ une souffrance ou un dysfonctionnement de l’ Esprit. Pourtant Corps et Esprit sont indissociables tel des frères siamois, ils ne peuvent évoluer l’ un sans l’ autre tout en se jouant parfois de mauvais tour. C’ est dans cette dimension de l’ esprit que j’ai pu travailler sur mes blessures avec pour guide : » Les 5 blessures qui empêchent d’ être soi même de Lise Bourbeau ( Cf : Ressources – Bibliographie ). Vous l’avez aurez compris, mon but n’ est pas d’ écrire pour écrire mais bien de partager ce qui m’ a aidé à avancer dans mon chemin de vie. Le travail est permanent. Chaque amélioration, chaque prise de conscience et chaque travail de guérison me rend plus efficace dans mes soins pour vous.

Et vous me direz : Assez de blabla, et ta 3ème dimension alors???

La voilà, l ‘ Âme. Et alors là, on entre dans le complexe. Dans les croyances, les votres, les miennes. Toutes les choses apprises depuis tout petit. L Âme, c’ est la dimension spirituelle. Chacun la voit et la perçoit différemment. Pour ma part l’ Âme c ‘ est l’ énergie. Je vous ai déjà parlé d’ un grand Monsieur ? Albert Einstein qui disait que tout est énergie. Les lois de la physique nous montre et démontre que l’ énergie se forme déforme, transforme mais ne se détruit pas. C’ est scientifique. Alors ma perception de l’ Âme ( et on pourrait en débattre des heures..j’ adorerais) : C est une source d’ énergie qui va animer un individu au moment de sa conception et le quitter à sa mort. Elle passe donc d ‘ un individu à un autre, stockant des mémoires parmi lesquelles les blessures de l’ esprit que nous avons vu plus haut. Mais aussi et ça, c’ est bien plus cool, les apprentissages et les expériences positives.

Selon ce cheminement, qui est le mien mais également celui de l’ Ayurveda à quelques détails prêts prendre soins de son Esprit et soigner ses blessures permet de faire évoluer son Âme.

Ça en fait du travail, pour trouver l’ équilibre et prendre soin de ses 3 dimensions. Je sais pas vous, moi, j’ai rendez- vous avec Maud psychocomportentaliste cognitive. Vous le savez travailler sur mes blessures prendre soin de mon Corps, de mon Esprit, de mon Âme sont les meilleurs garantis pour vous offrir des soins de qualités. Et pour vous, les 3 dimensions ça se passe comment ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

quatorze − 6 =