Non classé

La douleur

Aujourd’hui je vais vous parler de la douleur physique.

Nous sommes dans une société de paraître de performance dans laquelle nous avons pris l’ habitude de nier nos douleurs.

Pourtant la douleur physique a un rôle fondamental. Elle est le signal d’alarme que nous envoie notre corps pour nous dire :  » Eh Oh coucou, je suis là et j’ ai un problème « . La douleur est un moyen de communication comme la température. Quand on a de la température, on va chercher à la faire descendre mais surtout on va se demander pourquoi. Pour la douleur malheureusement, on se la traîne à grand renfort de serrage de dent, de doliprane et de  » ça finira bien par passer ».

Sauf que c’ est la le hic. Parce que le corps lui a envoyé un message et que le fait de ne pas y tépondre va entraîner des répercussions.

Comme tout  » animal » nous sommes malins. Nous mettons en œuvre des mécanismes d’ adaptation afin de ne pas souffrir ( bon et aussi parce qu’ on veut bien faire bonne figure mais sans être maso).

Je prends un exemple : J’ ai mal a une molaire droite, je vais donc mastiquer à gauche. Sauf que ma mâchoire va finir par être sollicitée de façon inappropriée. Au final en plus de la molaire droite, je vais à plus ou moins long terme avoir mal à la mâchoire, puis à l’ensemble du visage puis… puis.. Bref vous avez pigé ?

La douleur mérite donc d’être prise en soin et surtout étudiée car plus elle dure plus son origine va être difficile à trouver.

On parle aussi souvent de douleur chronique. Alors une douleur chronique c’est quoi ?

Tout simplement une douleur qui s’ est installée et qui refuse de céder à toute forme de traitement. Les conséquences de ce type de douleur sont multiples mais la principale est la dépression.

Pourquoi ? Comme je vous l’ ai dit précédemment plus la douleur est installée depuis longtemps plus le corps va mettre en place des processus d’ adaptation. Il est alors difficile de trouver son origine. Cette difficulté entraîne une douleur morale qui s’ ajoute à la douleur physique. Le fameux : » J’ ai mal , je ne suis pas fou / folle  » Vous le connaissez?

Et là on a le cocktail détonnant, douleur physique, douleur morale, stress, anxiété…. Toutes les études sur le sujet ont montrées que le stress majore la douleur et la douleur majore le stress… C’ est le cocktail mal – être.

Alors on fait quoi ? Bah on s’ écoute. Ouais je sais c’est mal vu socialement mais clairement on s’ en fou de ce que pense les autres.

On a assez de respect pour soi et son corps pour partir à la recherche des causes de la douleur.

Surtout on ne la laisse pas s’ installer….

Vous avez une douleur ? Vous me direz : » Comme tout le monde ». On a tous mal quelque part. Mais ici on en parle .

N’ hésitez pas à commenter, partager, nous donner vos astuces anti- douleur. Perso moi c’est le baume du tigre. Ça soigne tout ou presque …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × quatre =