Non classé

La douleur : Episode IV les émotions

J’ ai commencé cette série d’ articles sur la douleur en vous parlant de la douleur physique, celle qui touche à la structure du corps. Vous l’ avez compris nous sommes un tout et il est impossible de parler de douleur sans aborder les liens Corps – Esprit – Âme.

Pendant des années voir des siècles, la médecine occidentale s’est attaché à soigner l’ organe et c’est un fait : il doit être soigné. Maintenant que nous somme dans la maîtrise de l’ acte technique, que nous connaissons le corps sous toutes ses sutures ( 😊 ). Nous revenons peu à peu vers d ‘ autres dimensions. Ce sont ces dimensions de l’ Esprit et de l’ Âme dont je souhaite vous parler aujourd’hui.

Il y a des douleurs physiques, il y a aussi des douleurs émotionnelles. Ces dernières apparaissent dans notre enfance et laisse la porte ouverte à des blessures qui négligées vont grandir avec nous. Parmi ses blessures Elise Bourbeau a travaillé et décrit 5 blessures dans son livre :  » Les 5 blessures qui empêchent d’ être soi  » ( Cf: Ressources – Bibliographie ). Ces blessures font chacune référence à des émotions, à des comportements. Nous ne sommes pas uniquement des êtres de chairs et d’ os. Nous avons également des émotions. Ces dernières nous affectent. Ne dit – on pas : » se faire de la bile » ou « se faire du mauvais sang ». Ces expressions sont uniquement des exemples de comment nous avons détourné les émotions, la peur, l’ anxiété, la colère pour les amener à des niveaux de choses contrôlables, concrètes : la bile et le sang.

Pourtant les émotions sont bien présentes. Lorsqu’elles sont connues, reconnues, maîtrisées et acceptées alors seulement commence le travail de guérison.

J’ai longtemps été dominée par l’angoisse. Elle était tellement profonde et ancrée en moi qu’ il m’ a fallu des années pour comprendre que ce n’ était pas un état naturel. Que je pouvais vivre sans cette douleur au niveau de mon plexus solaire et à quel point ne plus vivre avec cette douleur était libérateur.

Et vous quelles sont vos émotions dominantes? Comment vivez vous avec ? Comment avez – vous réussi à vous en libérer ?

N’ hésitez pas à nous partager vos expériences. Tout ce qui nous fait grandir, nous rend plus fort.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

quatre × cinq =