Non classé

L’ ayurveda

Aujourd’hui, je souhaite partager avec vous,cette grande découverte que fût pour moi l’ayurveda.

Un peu de théorie mais pas trop. On est en week-end quand même! L’ ayurveda est une médecine traditionnelle indienne basée sur des écrits de plus de 4000 ans.

Un peu d’ étymologie : en sanskrit Ayur signifie la vie, la longévité et Véda la sagesse et la connaissance. L’ Ayurveda est donc la connaissance de la vie et de la longévité. Elle repose sur la philosophie Samkhya. Sat en sanskrit signifie la vérité et Khya, le contrôle, la connaissance. C est la partie spirituelle de l’Ayurveda.

Pour les rishis ( sages indiens ), pour atteindre l’ équilibre parfait, il faut s’ occuper des 3 instances : Le corps, l’ âme et l’esprit. L’ Ayurveda est la science qui nous apprend à prendre soin de notre corps. Le Yoga, celle qui permet de développer notre esprit et notre conscience. C’ est st le lien entre notre corps physique et nos pensées. Enfin le Tantra, est la discipline qui nous enseigne la maîtrise de l’ énergie, relié au domaine de l’ âme.

Maintenant que nous parlons la même langue, vous et moi, je vous fait un petit voyage dans le temps.

Je vous ai déjà parlé du Yoga ( Cf article : Le Yoga ), qui m’ a permis de mieux appréhender mon corps physique et ses maux. Grâce à cette discipline, j’ ai aussi découvert les bienfaits de la méditation et de la respiration ( Cf article: Inpirez… Expirez…Vivez). J’ ai pu ces dernières années me rendre compte que l’ esprit, la pensée ont une force de contrôle incroyable sur le corps.

J’ ai toujours eu beaucoup de mal dans ma pratique en tant que soignante a appréhender la médecine Occidentale. Au fils de mes lectures, notamment pour mes mémoires. Je me suis rendue compte que cette dernière, était de par son histoire, axée sur l’ organe à soigner. C’ est donc par l’apport de mes diverses connaissances, que j’ai compris que ma difficulté, découle d’ une conception différente de l’ individu et du rapport au soin. Naturellement, je conçois l’ Homme et sa prise en soin, dans sa globalité. C’ est à dire en intégrant les 3 dimensions: Corps – Âme – Esprit. L’ Ayurveda est donc par essence, la pratique qui rejoint ma conception du soin, des hommes, du monde, de la vie. Elle m’a permis de me retrouver, en me proposant une conception du soin et des outils de travail qui me ressemble. Lors de  » la révélation  » de mes dons en tant que coupeuse de feu et magnétiseuse, l’ association du Tantra et de l’ Ayurveda ont ouvert la voie vers plus de conscience, de maîtrise de mon potentiel et d’ acceptation de soi. En pratique, ça donne quoi ? J’ ai envie de vous dire tout simplement : » moi ». La découverte, l’ acceptation de soi et la maîtrise croissante de mes capacités sont les clefs de ce que je suis. Elles sont à l’ origine de ce que je souhaite partager avec vous dans mes articles et dans mes soins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 + 9 =