Non classé

L’ ayurveda épisode II

Du simple au complexe et vice versa….

Allez je vous vois venir, vous vous dites :  » Ca y est encore une illuminée qui va nous parler de ses chakras  » Eh bien oui et non mais surtout non.

Enfin peut-être que ça viendra mais pour le moment ce n’est pas le sujet qui m intéresse. Si vous suivez un peu les différents articles, vous pouvez remarqué qu’ il y a une progression, une quête et des découvertes. Tel Candide je vous emmène avec moi chaque jour dans ma quête du bien-être….

Alors pourquoi revenir sur l’ Ayurveda, déjà on va être honnête, il y a une réelle frustration de ma part. J ai commencé la formation de praticien ayurvédique lors du premier confinement et je n’ en suis toujours pas venue à bout. Pourquoi ? Parce que je ne suis pas prête sûrement parce que c’ est complexe aussi. On ne parle pas là d’ une thérapie mais d’ une véritable médecine et l’ on ne devient pas medecin en claquant des doigts. Alors praticien ayurvedique, c’ est pareil.

Toutefois c’est en forgeant qu’on devient forgeron et les premiers modules m’ont permis de découvrir mes chakras ( mais t avais dit qu’ on en parlerait pas!!!! OK OK). Ils m’ont ont surtout fait découvrir les 3 grandes personnalités indiennes qu’ on appelle Dosha.

Et voilà le sujet est là !!!

De l’ importance de connaître son dosha dominant et ses sous- doshas pour prendre soin de soi.

Comment ça marche cette histoire ?

Si vous êtes encore vivant et concentré, vous avez compris qu’ un dosha est un type de personnalité. Au final pour bien comprendre, on pourrait les comparer à des signes astrologiques ( Et là les puristes sont au bout de leur vie ah ah ah ). Un dosha va définir vos caractéristiques physiques, psychologiques, cognitives, comportementales, vos goûts alimentaires, mais aussi et surtout votre métabolisme donc comment gère votre corps. C’ est quand même plutôt malin de savoir tout ça pour accéder à la santé et au bien-être, non ?

Surtout ça permet d’ être vraiment dans la globalité et la personnalisation du soin. Il y a 3 doshas principaux : Vata, Pitta et Kapha. Comme sinon la vie serait beaucoup moins drôle, on peut être Vata- Pitta, Vata-Kapha, Pitta-Kapha et même pour les plus complexes d’entre nous Vata – Pitta – Kapha. Holala ça devient la cata cette histoire.

Alors pour faire simple je vais vous prendre un exemple. Et comme vous savez que prendre soin de soi permet de prendre soin des autres , je vais partir de mon exemple.

Mon dosha dominant est Vata. Mes éléments dominant sont l’ Air et l’ Éther. En bon Vata, chez moi tout va très vite tant sur le plan métabolique que cognitif alors pour compenser cette hyperactivité et trouver mon équilibre, j ai besoin d’ activités calme comme le Yoga, la lecture, la méditation. J’ assimile les aliments très rapidement, j ai donc besoin de repas régulier ( On ne transige pas sur la pause de 10h et le goûter). J’ ai besoin d’ une alimentation riche en graisse afin de maintenir une bonne lubrification de mes articulations. Et je suis très sensible aux phenomenes météorologiques. Mon corps est un véritable baromètre le vent et l’ humidité sont mes pires ennemis entraînant des douleurs osteoarticulaires.

Voilà quelques points qui définissent ma personnalité et qui sont de vrais pistes de réflexion. Ils me permettent d’ adapter mon alimentation et mes activités afin de trouver l’ équilibre, le bien-être et la sérénité. Ils me permettent aussi de définir les soins dont j’ai besoin. Avec l’ arrivée de l’ automne, je sais que les soins vont être basé sur les massages afin d’ apporter de la chaleur et de la détente à mon corps. Je vous avais parlé du massage shiatsu qui avait été pour moi une formidable découverte. Hier j’ ai eu le plaisir de découvrir le massage Sabaaydi de mon amie Johanna. C’ est un soin complet qui permet d’ apporter de la détente et de la chaleur sur les points essentiels du corps. Spécialiste en coaching Reiki, Johanna les appelle méridiens , moi je les nomme Nadis mais peut importe le nom. L’ essentiel est de trouver du bien-être . J’ ai pu à mon tour bénéficier de l’ espace prodigieux que nous offre notre cabinet mais cette fois en tant que patiente. L’ expérience a été incroyable tant sur le plan sensitif avec l’ utilisation de pochons chauds et d huiles essentielles que sur le plan spirituel ( infos soin Sabaaydi : ☆Menu☆Resssources )

Vous êtes arrivé au bout de cette article. Pour commencer : Bravo ( standing ovation et tout et tout). Vous avez des questions sur vos doshas. Vous aimeriez connaître votre dosha dominant. Vous pouvez soit consulter internet, soit acheter des bouquins ou alors me consulter pour la réalisation d’ une analyse doshique ( Infos: ☆menu☆ soins coaching ou ☆ menu ☆ contact)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 × 1 =