Non classé

Inspirez… Expirez…Vivez..

Dans mon précédent article sur le lâche prise, je vous ai parlé de la respiration.

Nous naissons et nous respirons. C’ est la première action que nous réalisons en tant qu’ être humain sur terre.

Évident vous me direz? Je vous l’ accorde.

Pourtant dès que nous traversons une période de stress, de fatigue, dès que notre état physique ou émotionnelle change notre respiration change également.

Ne dit- on pas :  » Avoir le souffle court » ,  » couper le souffle »,  » manquer d’ air » ou encore  » être à bout de souffle ».

Le yoga, la méditation, la relaxation, l hypnose sont des techniques qui ont toutes le point commun de travailler sur la respiration.

C’ est l’ essence même de l’ homme mais avec un peu de connaissance, cette capacité de base peut être utilisé comme un atout majeur pour le mieux être.

Pour ma part au fil des années j’ ai appris à utiliser certaines méthodes pour respirer.

La première: Pranayama est ancestrale.

En sanskit pranayama signifie :  » maîtrise du souffle « . Elle consiste à faire circuler l’ énergie Prana ou énergie vitale dans notre corps.

Pour cela il suffit de s’ installer confortablement le dos bien droit. De replier l’ index et le majeur de votre main dominante et de respirer en bouchant alternativement une narine puis l’ autre à chaque cycle respiratoire ( une inspiration et une expiration). Vous pouvez ainsi respirer plusieurs fois en prenant soin de terminer par la même narine que lorsque vous avez commencé.

Cette respiration m’ apporte de la détente mais aussi de l’ énergie.

La deuxième méthode que j’ utilise est celle que j’ ai apprise lors de mes cours de yoga.

C est une respiration plus profonde. Je la pratique en étant allongée, le corps en contact avec le sol ( sur une couverture ou un tapis de yoga).

Je ferme les yeux et à chaque inspiration je visualise les parties de mon corps dans lesquelles je souhaite faire circuler l’ air. Au début la respiration est thoracique avec la visualisation du haut du corps. Puis les inspirations et expiration vont être plus amples et plus profondes, respiration abdominale, afin d’ aller visualiser le trajet de l’ air jusque dans mes pieds.

Chaque inspiration et expiration dure le même temps.

Je fais ensuite la démarche inverse pour retrouver une respiration  » normale ».

Cette méthode m’apporte de la détente, du bien être. Elle me permet de lâcher prise.

Enfin la troisième méthode que j utilise est la respiration 4-7-8. Pour se faire choisissez un lieu calme. Effectuez une longue expiration par la bouche. Puis fermez votre bouche et inspirez par le nez en comptant jusqu’à 4. Retenez votre souffle en comptant jusqu’à 7. Enfin, expirez en comptant jusqu’à 8.

J’ utilise cette méthode lorsque j’ ai du mal à m’ endormir. Elle est pour moi beaucoup plus efficace que compter les moutons.

A vous de jouer, inspirez…expirez…vivez…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

13 − quatre =