Non classé

Dis moi ce que tu manges… Je te dirais qui tu es… Épisode II

Comme je vous l’ ai dit dans l épisode I, le sujet est vaste. L’ alimentation, c’ est un peu comme star wars. Deux forces s’ affrontent, le bien et le mal. Personnellement j’ opte pour la victoire de l’ équilibre.

Dans l’ épisode I, je vous ai parlé de vous et de votre corps en rapport avec l’ alimentation. Cette fois-ci, je vous propose de jeter un œil à nos assiettes.

On connaît tous l’ idéal ( bon OK les idéaux c est chiant et culpabilisant) : Du fait maison, des produits sans OGM, pesticides, antibiotiques et tout ça en respectant les circuits courts. Véritable casse – tête !!! Si, si faut être honnête.

Alors le  » bien manger » pour moi, c’ est avant tout, du bon sens, du respect de soi,de son environnement et de l’ équilibre.

On passe à la pratique ? En tout cas la mienne, après à vous de trouver la vôtre.

Dans un premier temps, je mange de tout!!! Je pars du principe que si les aliments existent, ils ont été créés pour une bonne raison. Après chacun à le droit d’ être végétarien, végétalien, vegan ou autre. Chacun son point de vue et ses convictions. Tout est question d’ équilibre. Si vous ne mangez pas de viandes, vous rétablissez sûrement l équilibre par des protéines végétales. C est bon vous me suivez ?

Dans un deuxième temps, je mange de tout mais pas n’ importe quand. La nature est maligne et est la pro de l’ adaptation. Si elle nous fournit ses fruits et légumes à certains moments, elle a sûrement ses raisons. Les fruits et légumes des producteurs ( qu’ on retrouve même au supermarché) sont sûrement bien meilleurs que ceux qui ont fait le tour de la moitié du globe dans des conteneurs. Si c est bon pour la planète, c’ est bon pour moi aussi.

Enfin, le troisième temps : manger de tout mais pas avec n’ importe quoi dedans. On a maintenant la chance d’ avoir des produits sur lesquels tout est noté : ingrédients, fabrication, productions. Vous me direz : » Quelle prise de tête pour 3 pommes, 2 noisettes et un bout de poulet! »

Alors oui les premiers temps, c est comme les tables de multiplication. C est compliqué mais une fois l’ habitudes prises ça roule tout seul.

Et le jour où ça vous prend vraiment trop la tête, allez au fast-food.

A vos assiettes, et bon appétit !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

7 − trois =