Non classé

⚠ Le pouvoir de dire :  » stop  » ⚠

Avez – vous remarquez que parfois le simple fait de dire :  » non » ou  » stop » à un effet libérateur ?

Nous avons l’ habitude d’ être inscrit dans un quotidien avec plus ou moins de contraintes. Comme tout un chacun, nous avançons par adaptation avec la somme de ces contraintes qui augmentent au fil du temps sans que nous y fassions vraiment attention.

Pourtant la somme de ces contraintes à un impact sur notre mental et surtout sur notre corps. Vous avez déjà entendu le terme :  » charge mentale » ? Vous avez déjà eu l’ impression de porter un poids sur vos épaules, un fardeau ? Vous connaissez la sensation d’ avoir une boule dans la gorge ? Vous avez déjà ressenti un poids au creux de vos côtes? Alors vous comprenez de quoi je parle.

Lorsque tous ces signes se cumulent, se regroupent alors vous commencez à avoir des symptômes…anxiété, angoisse, douleurs dans les épaules, la nuque, migraines, insomnies tant de vilains mots et maux qui viennent à nous lorsque nous n’ avons pas réagi, vu, entendu, écouter notre corps, notre cœur.

Alors vous me direz :  » On fait quoi ? »
Alors on dit :  » Stop  » . On fait une pause, un arrêt sur image et on prend le temps de faire le point sur tout ce qui nous impose des contraintes. On fait le tri. Doit – on vraiment tout accepter ? Surtout peut- on changer certaines choses ? Quels sont – elles ?
Quels seraient les bénéfices des changements pour moi? Mon monde va – t – il s’ écrouler si je décide à un moment de dire non à certaines choses , stop à d’ autres et que je change les règles du jeu.

Et au besoin on se fait aider, conseiller, soutenir. On en parle pour libérer les charges qui nous pèsent. A nos proches, à des thérapeutes qui pourront vous accompagner.
C’ est le principe du coaching et notamment du coaching Sattva. Vous aider à vous retrouver, à faire le tri, vous donnez les outils qui vont vous permettre de mettre en place les changements. Vous donner la force de dire non pour aller vers ce que vous méritez et désirez vraiment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

dix-sept + 9 =